Interpellation relative aux disparités existant dans le domaine des subventions cantonales versées aux conservatoires et écoles de musique (débats au Grand Conseil le 20 décembre 2000)

Les conservatoires et écoles de musique fournissent une contribution déterminante à la formation des jeunes musiciens amateurs et professionnels ainsi qu'au rayonnement de notre Canton dans le domaine musical et artistique.

Or, de nombreuses institutions peinent depuis plusieurs années à équilibrer leur budget de fonctionnement et à verser des salaires convenables aux professeurs. Cette situation préoccupante résulte notamment d'une politique cantonale peu équitable en matière d'octroi de subventions.

Par mon interpellation, j'ai souhaité sensibiliser le Conseil d'Etat à cette problématique. Depuis lors, un projet de loi cantonale sur l'enseignement de la musique est en cours d'élaboration.

Mercredi 20 décembre 2000