Taux d'occupation des résidences secondaires. Fiabilité des chiffres de l'ARE
Interpellation 13.3760 déposée au Conseil national le 23 septembre 2013

La Communauté d'intérêt touristique des Alpes vaudoises (CITAV) a publié le 13 août 2013 les résultats d'une enquête menée auprès des propriétaires de résidences secondaires dans les communes de Gryon, Ollon (Villars), Ormont-Dessus (les Diablerets), Aigle, Leysin, Ormont-Dessous (Les Mosses), Château-d'Oex, Rossinière et Rougemont.

Il ressort de cette enquête que les résidences secondaires sont occupées en moyenne pendant près de 80 jours par année. Ce nombre est bien plus élevé que celui avancé par l'Office fédéral du développement territorial (ARE) dans le Guide sur les résidences secondaires de 2010 (page 38), qui mentionne une moyenne annuelle de 40 nuitées par lit. La différence entre les chiffres avancés par la CITAV et l'ARE reste significative même si l'on tient compte du fait qu'il y a en moyenne 5.1 lits par résidence secondaire dans les Alpes vaudoises alors que la moyenne suisse se situe à 3.5 lits.

Au vu de ce qui précède, nous posons les questions suivantes au Conseil fédéral:

1. Comment le Conseil fédéral explique-t-il la différence entre les données de l'ARE et celles de la CITAV concernant le taux d'occupation des résidences secondaires?

2. Compte tenu des enjeux politiques et économiques actuels concernant les résidences secondaires, le Conseil fédéral ne devrait-il pas régulièrement mettre à jour les données chiffrées relatives au taux d'occupation des résidences secondaires, le cas échéant en distinguant les différentes régions du pays?

 

Lundi 23 septembre 2013