ECOLES DE MUSIQUE: LE DROIT A L'EGALITE DE TRAITEMENT

Une motion demandant l'élaboration d'une loi sur les Ecoles de musique a été déposée au Grand Conseil mi-septembre pour assurer l'égalité de traitement entre nos divers Conservatoires et Ecoles de musique –près d'une centaine dans le canton, répartis sur l'ensemble du territoire– qui forment environ 15'000 élèves.

Alors qu'elles accomplissent des tâches comparables, voire identiques, ces écoles bénéficient actuellement d'un soutien public très variable et dont les critères ne sont pas clairement définis. Il en résulte une inégalité de traitement pour les professeurs et pour les enfants qui suivent leurs cours. Les écolages perçus auprès des parents d'élèves varient par exemple du simple au triple…

Cette motion est le résultat de discussions entre partenaires concernés, à savoir l'Association vaudoise des Conservatoires et Ecoles de musique, la Société cantonale des musiques vaudoises et l'Association vaudoise des enseignants de musique. Elle est aussi le fruit d'une réflexion menée en commun par des députés issus de tous les courants politiques. Cette motion a été contresignée par un député de chaque parti représenté au Grand Conseil.

Olivier Feller
Article publié dans la Nouvelle Revue du 18 novembre 2005

Vendredi 18 novembre 2005